Qui suis-je ?

Je m’appelle Marie, j’ai 25 ans.
D’aussi longtemps que je me souvienne, les chevaux m’ont toujours fascinée. J’ai appris l’équitation toute jeune, et centre classique, puis j’ai évolué dans de petites structures familiales, m’y sentant beaucoup mieux.
J’ai toujours ressenti beaucoup d’empathie à l’égard des chevaux, j’ai toujours ressenti la force et par dessus tout l’immense gentillesse de ces animaux, envers nous, hommes. Et ce désir m’a toujours habitée : leur rendre ne serais-ce qu’un quart de ce qu’ils nous donnent.

Ainsi, j’ai commencé très jeune à passer plus de temps à côté des chevaux que dessus. Je pouvais passer des heures à m’en occuper, les brosser, les grattouiller, les masser, les emmener brouter… ce sentiment de faire quelque chose pour eux, et de partager un moment agréable avec eux m’a toujours rendue heureuse.

J’ai suivi un parcours scolaire classique, avec un bac de lettres spécialité cinéma audio-visuel, puis une entrée en licence en sciences du langage, communication et médiation. Je me souviens m’être dit, à de nombreuses reprises, que je voulais garder le monde du cheval comme loisir, de manière à ne pas en saturer… et puis, j’ai compris. J’ai compris que quand on est passionné, on ne s’ennuie jamais. J’ai compris que où que j’aille, tout me ramènerait toujours aux chevaux.

M’intéressant depuis toujours aux médecines dites douces ainsi qu’aux thérapies manuelles, c’est de ce côté que j’ai choisi, en parallèle avec mes études « classiques », de me diriger.

En 2013, j’ai intégré l’équipe de l’association Alter Equus, ce qui m’a poussée à développer et approfondir mes connaissances, et surtout, qui m’a permis de faire de superbes rencontres qui ont ouvert des portes, dans ma vie personnelle comme « équestre ».

J’ai découvert les techniques manuelles (shiatsu, bodywork, …) grâce à mes chevaux, qui présentaient des problèmes auxquels la médecine « conventionnelle » n’apportait pas de solutions à long terme.
Depuis, je ne cesse d’apprendre et de me former, de développer, de chercher, d’essayer, de me tromper, de recommencer… j’évolue constamment dans cette quête passionnante du bien-être équin.

J’ai commencé par découvrir le bodywork équin et la kinésiologie via la formation avec April Battles, puis selon la methode Masterson (fascias) grâce à Monica Goold. Je me suis formée aux bases de la podologie équine, avec Guillaume Parisot. J’ai également réalisé une formation en 3 ans (+ 1 an de mémoire) à l’école de shiatsu équin  « Ouma Te Ate » avec Marie Julliant.
Au fur et à mesure de ma pratique, je continue à me former (nutrition équine, phyto, aroma, communication intuitive…) et à étayer mes connaissances afin de prendre du recul, de développer de nouvelles compétences et d’avoir différentes cordes à mon arc.

Mon expérience en tant que cavalière et propriétaire me permet de comprendre et d’analyser les enjeux et aspirations des professionnels et particuliers du monde du cheval. Et par dessus tout, de toujours tout remettre en question.

Aujourd’hui, j’ai envie de vivre de ce que j’aime. De me lever chaque matin avec toujours la même passion et envie de découvrir, de rencontrer… et de soigner.
C’est un pari peut-être un peu fou, mais j’ai envie d’y croire.
C’est une aventure qui, je l’espère, ne fait que commencer!

aout

Qalam et Sheitan, mes formidables partenaires de route.